Zoom sur le marché français de l’emploi en 2020

Pour 2020, le marché français de l’emploi est assez confiant et serein. C’est du moins ce qui ressort d’une étude menée par le cabinet de recrutement Robert Half. En général, les dirigeants envisagent déployer de nouvelles stratégies en accentuant le recrutement de 4 nouveaux profils. Ce sont les experts en technologie de l’information, les experts en finance et comptabilité, sans oublier les assistants administratifs et les spécialistes financiers. Globalement, 2020 est une bonne année car le marché de l’emploi en France se porte bien. Voici l’essentiel de ce qu’il faut retenir.

2020 ou l’année de tous les possibles

2020 sera une belle année sur le plan de l’emploi à en croire cette étude mondiale menée par le cabinet de recrutement Robert Half. 5000 cadres supérieurs et des dirigeants ont été approchés dans le cadre de l’enquête. Selon cette dernière, les perspectives de croissance sont très positives concernant les six mois à venir. Parmi les priorités pour le compte de cette année, on peut noter la sécurité de l’information, le recours aux nouvelles technologies, le big data, l’automatisation.

Augmentation des profits et rendements

Pour tous les employeurs et pas qu’en France, les priorités restent le fait de recruter les talents les plus qualifiés et la lutte contre la carence de compétences. Par ailleurs, l’étude menée par le cabinet de recrutement a également permis de mettre en avant les priorités pour les entreprises en 2020. Elles sont en relation avec les nouvelles technologies, afin d’augmenter le profit et le rendement. En somme, la sécurité informatique et la protection des données des entreprises seront au cœur de tout.

Quelques tendances

Les chiffres publiés par l’enquête de l’Apec font mention de quelques 297.000 cadres qui seront recrutés en 2020. Mieux, plusieurs secteurs embaucheront. En 2019, ce sont 281.000 cadres qui ont été recrutés en France. En se fiant à tout cela, il est possible de dire que les cadres seront encore à l’honneur cette année. Selon l’Apec, la barre des 300.000 recrutements de cadre sera largement atteinte à partir de 2021 ou 2022. D’autres secteurs par contre pourraient connaitre un certain ralentissement, comme c’est le cas du commerce.

Le secteur des services en pleine croissance

Dans ce domaine, les prévisions pour 2020 mentionnent quelques 23.130 recrutements. Cela correspond à une hausse équivalente à seulement 2% sur une année. Dans le secteur des services, 218.530 recrutements sont attendus pour 2020. C’est d’ailleurs ce secteur qui laisse présager la plus importante dynamique annuelle. Concernant le secteur des activités informatiques et la télécommunication, il est prévu le recrutement de 62.880 cadres. L’industrie ne restera pas statique et là, l’optimisme des entreprises fait mention de 8.750 recrutements dans la mécanique et la métallurgie. D’autres catégories comme l’automobile, l’aéronautique et autres ne seront pas en reste. Là, quelques 5.820 personnes seront recrutées en 2020.

L’emploi se porte bien

Qu’en est-il de la construction en 2020 ? Si le secteur a connu de profondes mutations en 2019, les tendances devraient connaitre une hausse significative en 2020. Cela se focalisera sur les travaux de construction spécialisée, en relation avec les projets du Grand Paris. Les recrutements sont estimés à 13.780. Quant au commerce, 2020 ne sera sans doute pas une bonne année comparativement aux trois précédentes.

Voilà l’essentiel de ce qu’il faut savoir à propos du marché français de l’emploi en 2020. Les chiffres sont diversement appréciables selon les secteurs.

Releated

Changement de carrière: comment s’y prendre après 40 ans?

Il peut être particulièrement stressant de changer de carrière quand on approche des 40 ans. Je ne peux que vous l’assurer car moi-même j’ai 45 ans, et me lancer dans une nouvelle direction professionnelle n’a pas été une mince affaire. De nombreuses personnes envisagent peut-être un tel changement de carrière à cet âge, mais peu […]